Destination insolite : Ce qui rend le Sénégal si unique

25 mars 2021 0 Par Sarah

Des lacs roses aux déserts orangés, le Sénégal est une terre de couleurs. Même un temps de vacances bien planifié peut ne pas suffire pour voir tout ce qu’il a à offrir. Décidez à l’avance de ce que vous pouvez faire ou voulez faire en commençant par énumérer les attractions les plus incontournables.

Le village de Cap Skirring

C’est un village situé près du cap et à environ 70 km de Ziguinchor. Il fait partie de la communauté rurale de Diembering, dans le district de Kabrousse, le département d’Oussouye et la région de Ziguinchor.

Malgré sa longue existence, sa réputation et sa taille, le village de Cap Skirring ne bénéficie toujours pas de statut administratif officiel. En effet, il dépend officiellement du village traditionnel près de Kabrousse. Ce magnifique complexe de vacances sur la côte atlantique de l’Afrique propose des chaumières traditionnelles à l’ombre de jardins tropicaux luxuriants, d’une cocoteraie et d’une longue plage de sable blanc.

Ce voyage au Sénégal sera particulièrement mouvementé avec les promenades en bateau, la natation, les sports nautiques ou encore la promenade le long de la plage. Si vous êtes un golfeur, vous devez visiter le Culb Med Golf, car vous ne voulez pas manquer cette chance.

Le Lac Rose

Il ne faut que moins de 30 minutes de la ville au lac inhabituel qui est sa couleur rose vif. Le lac est séparé de l’océan Atlantique par d’étroites dunes. La couleur rose distincte est le résultat de la bactérie Dunaliella salina attirée par le sel du lac. Les bactéries émettent un pigment rouge pour absorber la lumière du soleil, d’où la couleur rose unique du lac.

La couleur du lac est visible principalement pendant la saison sèche (qui commence de novembre à juin), et moins pendant la saison des pluies (juillet à octobre).

Le refuge d’oiseaux national du Djoudj

Le refuge national d’oiseaux du Djoudj est situé sur la rive sud-est du fleuve Sénégal, au nord de Biffèche et au nord-est de St-Louis. C’est le foyer d’une gamme d’animaux des zones humides qui incluent des oiseaux migrateurs qui traversent le Sahara. Les variétés les plus courantes de bardes sont les flamants roses et les pélicans.

Il forme un sanctuaire vivant pour plus de 1,5 million d’oiseaux, tels que le héron pourpré, le pélican blanc, la spatule africaine, le cormoran et la grande aigrette.

Le Parc national du NiokoloKoba

Le parc est situé dans un endroit bien arrosé le long des berges du fleuve Gambie, des savanes et de la forêt galerie. Le parc possède une faune très riche, des léopards, des élands de Derby (le plus grand des antilopes), des chimpanzés, des lions et une grande population d’éléphants, ainsi que de nombreux reptiles, oiseaux, amphibiens et reptiles.

Le désert de Lampoul

Le desert a un paysage incroyable; bien qu’il soit petit, il possède des sables orange uniques qui ne peuvent être trouvés dans d’autres déserts. Situé dans le nord-ouest du Sénégal, entre Dakar et Saint Louis dans la région de Louga, Lompoul est le plus grand désert de dunes du Sénégal. Cette destination présente un désert chaud et une douce brise. Le parc du désert accueille chaque année un festival de musique prouvant qu’il y a de la vie dans le désert. Le désert de Lompoul est une bonne étape pour fuir un peu les villes et se ressourcer en toute tranquillité, profiter du silence absolu et s’évader le temps d’une journée.