Quels sont les meilleurs conseils pour résoudre un conflit familial ?

Quels sont les meilleurs conseils pour résoudre un conflit familial ?

25 février 2021 0 Par Barbara

L’un des meilleurs conseils pour résoudre un conflit familial est de recourir à une médiation professionnelle et neutre dès que possible. Qu’il s’agisse d’une séparation, d’un divorce, de la garde d’un enfant ou d’un conflit entre parents et adolescents, il est plus probable que l’on parvienne à un plan de résolution du conflit familial acceptable pour toutes les parties en faisant appel à des médiateurs professionnels. Il faut toujours éviter les cris ou les disputes entre parents devant les enfants, car ils ne font qu’aggraver le problème. Les meilleurs conseils à garder à l’esprit pendant la médiation familiale sont de se concentrer sur le rôle parental et d’essayer de voir les choses du point de vue de l’autre personne.

La médiation matrimoniale peut être utilisée à la place ou en complément de la consultation traditionnelle du couple.

Il est souvent trop facile pour les parents qui ont atteint un point de crise dans leur mariage de s’emporter à tel point dans les disputes et les combats qu’ils ne pensent pas à leurs enfants qui les écoutent et risquent de se sentir extrêmement perturbés. Comprendre que les enfants de tous âges ont tendance à se reprocher les problèmes de leurs parents est l’un des conseils les plus importants que chaque parent en conflit familial doit comprendre. Un autre conseil essentiel que les parents doivent comprendre est qu’il importe peu de savoir qui a raison ou tort sur une question particulière, ou qui est perçu comme ayant raison. Il s’agit plutôt de résoudre le problème lié à la crise d’adolescence dans l’intérêt supérieur des enfants et de la famille dans son ensemble, même si une séparation ou un divorce en résulte.
Il est fréquent que les parents s’échauffent tellement pendant une dispute qu’ils ne pensent pas à leurs enfants qui les écoutent et commencent à se sentir bouleversés par la situation.

Naissance des conflits dans la famille et les ados

La co-parentalité, même dans le cadre d’une séparation ou d’un divorce peu amical, est ce qu’un médiateur professionnel de conflits familiaux peut enseigner aux deux parents. Il ou elle rencontre les deux parents afin d’établir un plan parental réaliste. Le médiateur reste neutre et écoute les raisons, les arguments et les préoccupations des deux parents impliqués dans un conflit. Si le conflit n’implique qu’un seul parent et un adolescent, la même médiation neutre est utilisée afin que chaque partie exprime son point de vue, mais aussi écoute l’autre personne.
L’attribution de la responsabilité à l’autre partenaire est rarement utile lorsqu’on tente de résoudre un conflit familial.

Résolution des conflits

La meilleure façon de résoudre au mieux le conflit est de ramener les techniques d’expression et d’écoute dans l’environnement familial entre les réunions avec le médiateur professionnel. Les membres de la famille doivent parler calmement et exprimer leurs sentiments, par exemple en disant qu’ils sont tristes, fâchés, bouleversés ou confus par une action ou une situation particulière. L’un des meilleurs conseils pour ne pas faire est de ne pas accuser l’autre personne avec des déclarations du type “tu as fait ceci” mais plutôt de dire quelque chose comme “je me suis senti confus et en colère quand tu t’es comporté de cette façon”.