Quel budget allouer à mon nouveau chien ?

Quel budget allouer à mon nouveau chien ?

28 septembre 2020 0 Par Stéphanie

« Adopter un chien est une grande responsabilité ». C’est une phrase que disent souvent les parents pour mettre en garde leur enfant contre l’idée d’adopter un chiot. Mais il y a des choses que l’enfant ne comprend pas encore à ce moment-là. C’est que la responsabilité ne s’arrête pas sur le fait de remplir la gamelle de l’animal et de l’emmener en promenade. Les nourritures journalières, les frais de consultations chez le vétérinaire, le déparasitage, le toilettage… Tout ça a un prix.

Alors, pour vous accompagner dans l’adoption d’un chien, voici le budget que vous devez prévoir pour entretenir votre nouveau compagnon.

Le prix d’un chien

Acquérir un chien coûte de l’argent, sauf s’il s’agit d’un don de la part d’un proche ou d’un voisin. Ce prix est variable. Le prix varie en fonction de plusieurs critères (race, âge, vendeur, etc.). D’après une enquête réalisée par Ultra Premium Direct, un chien coûte entre 200 à 2 000 €.

Le moins cher étant les chiens qui se trouvent dans un refuge. Dans ce type d’établissement, vous payez uniquement les frais d’adoption qui se répartissent à la participation en frais de vaccination, d’identification et de stérilisation. Par contre, le chien coûte beaucoup plus cher dans une animalerie et chez un éleveur. Toutefois, chez ce dernier, il y a parfois moyen de négocier le prix. Il faut aussi noter que le tarif est souvent différent d’un éleveur à un autre.

Entre les différentes races proposées, le chien de race commune est le moins cher. Le plus cher se vend à 500 €. Viennent ensuite les races à la mode dont le prix peut atteindre 1000 €. Et les races rares dont le coût s’élève jusqu’à 2 000 €, voire plus. Voyez-vous, les Cavalier King Charles, les Samoyèdes et les Chow-Chow se vendent jusqu’à plus de 5 000 €.

Le coût de la nourriture

Le chien mange tous les jours. Pour les nourrir, il y a les alimentations ménagères, les BARF, les aliments industriels et les aliments diététiques.

Pour le bien-être de l’animal, mieux vaut se tourner vers les aliments dits diététiques. Ce sont des nourritures de qualité premium qui répondent parfaitement aux besoins de votre toutou. Vous trouverez ce type de nourritures saines chez Ultra Premium Direct. La marque privilégie la viande dans ses ingrédients.

Le coût de l’alimentation canine varie entre 400 à 1 200 € par an. Ce prix dépend de la taille de l’animal et du type de nourriture qu’on lui propose. À noter qu’un chien actif mange beaucoup plus qu’un chien d’appartement. Beaucoup pensent que le repas fait-maison est le moins cher. C’est faux, c’est le plus onéreux.

Le frais de soin

Il y a d’abord les frais que tous les propriétaires de chien doivent s’acquitter. Vous avez le frais de vaccination (140 €) pour la première année. Il y a aussi le frais de passeport (10 € maximum), le tatouage (60 €), la stérilisation (300 €), le vermifuge (20 € max), déparasitage (20 €), détartrage (jusqu’à 70 €).

Il y a ensuite les frais de consultations qui ne sont pas des dépenses fixes. Le rendez-vous dans une clinique dépend en effet de l’état de santé du toutou. Leur coût varie entre 50 à 200 € la visite. Cela s’accompagne du prix de médicament prescrit par le vétérinaire qui se compte par dizaines d’euros. Si l’animal a besoin d’une intervention chirurgicale, le coût peut s’élever jusqu’à 4 000 € (cas de prothèse totale de hanche).

Frais accessoires

D’abord, il y a le toilettage (coupe, brossage, vidange des glandes anales coupent des ongles, etc.). Il n’est pas obligatoire d’aller dans un salon professionnel pour de tels soins. Il suffit de vous occuper vous-même de votre compagnon. Dans le cas où cela devient nécessaire, le coût d’une séance de toilettage varie entre 50 et 150 €. Mais attention, il y a certains chiens de race qui ont besoin de 2 séances par an minimum chez un professionnel.

Puis, il y a le dressage ou l’éducation canine. Chaque centre dispose de leur propre tarif. Il y a les séances à la carte qui coûtent entre 30 à 40 € et les forfaits qui s’élèvent entre 450 à 800 €. Et puis il y a aussi les ateliers et stages proposés par des éducateurs.

En somme, le budget annuel d’un chien varie énormément. Pour avoir une idée sur la dépense minimum, il faut se référer au coût de la nourriture et au frais de vétérinaire obligatoire.