Être une personne hypersensible : qu’est-ce que cela signifie ?

Être une personne hypersensible : qu’est-ce que cela signifie ?

24 juillet 2021 Non Par Amine

L’hypersensibilité est un trait qui caractérise beaucoup de gens, constituant un peu près de 20% de la population. Mais de quoi s’agit-il exactement et quels sont les grands signes qu’une personne est hypersensible ?

L’hypersensibilité comme trait de la personnalité

On qualifie en général d’hypersensibles les personnes qui éprouvent les émotions de manière profonde. L’hypersensibilité n’est pas seulement émotionnelle, elle concerne aussi les réponses physiques et mentales, puisqu’elle dérive d’un système nerveux plus sensible que la norme. Ce qui affecte la réponse aux différents stimulateurs internes et externes. Les signes d’hypersensibilité sont donc nombreux, mais on distingue quatre grands indicateurs déterminés par la psychologue Elaine Aron. Mais avant de les découvrir, on note que l’hypersensibilité n’est pas une condition à diagnostiquer ou soigner. C’est un trait de la personnalité qui possède des avantages et ses inconvénients, comme le reste des traits possibles.

La profondeur des pensées et des émotions

Le plus grand indicateur de la personnalité hypersensible est la profondeur des pensées, ou plus précisément la manière dont on traite et analyse les choses. Toute expérience est vécue d’une manière prononcée qui mène à y penser beaucoup, à analyser chaque détail et à se poser de nombreuses questions. Les personnes hypersensibles tendent d’ailleurs à se poser beaucoup de questions philosophiques, spirituelles et existentielles. Cette profondeur de la pensée est en grande partie responsable de tous les autres aspects de l’hypersensibilité.

La stimulation élevée voire excessive

Les stimuli internes et externes sont nombreux et génèrent différentes réponses de la part du système nerveux. Et puisque ce système est particulièrement actif chez les personnes hypersensibles, la stimulation elle aussi se produit à un niveau élevé depuis l’observation à la production d’une réaction physique ou émotionnelle. Ce qui peut devenir excessif et entraîner une réduction des capacités cognitives et une grande tension émotionnelle. Autrement dit, la stimulation excessive peut diminuer la concentration, mener au stress et même à l’anxiété.

La réactivité émotionnelle augmentée

Les réactions émotionnelles sont directement et fortement influencées par les traits de la personnalité, et donc par l’hypersensibilité. Les gens hypersensibles éprouvent les émotions à un degré plus élevé qu’elles soient positives ou négatives. Cela ne concerne pas seulement l’empathie toujours connectée à l’hypersensibilité, mais aussi d’autres émotions comme la colère et notamment le stress. Et contrairement à ce qui se dit, les réactions émotionnelles des personnes hypersensibles ne sont pas mal placées ou irraisonnables. Elles sont simplement accentuées.

La sensibilité aux stimuli subtils et peu communs

Nous avons indiqué avant que la stimulation du système nerveux chez les personnes hypersensibles est élevée. Ils ont en effet tendance à observer et réagir aux stimuli les plus subtils qu’il s’agisse de sons, d’odeurs ou d’autres facteurs et évènements. Cela ne veut pas dire qu’ils ont des organes sensoriels plus développés que les autres, ils sont juste plus sensibles. Être gêné par les bruits forts ou la présence d’un grand public sont des signes communs.

Pour que l’on puisse parler d’hypersensibilité, ces quatre grands indicateurs doivent être présents simultanément et ne pas être dus à une condition psychologique ou à une expérience traumatique.