Découvrir Ratanakiri et Mondolkiri pendant le voyage au Cambodge

Découvrir Ratanakiri et Mondolkiri pendant le voyage au Cambodge

14 août 2021 0 Par cathy

Cambodge est l’une des meilleures destinations situées dans la partie sud-est du continent asiatique. Ce pays est le voisin de la Thaïlande, le Laos et le Vietnam. Il dispose de plusieurs sites touristiques intéressants et qui font sa renommée au niveau mondial comme Angkor. Il possède aussi des paysages très variés constitués de zones littorales, de villes, de villages mais aussi de parcs et de réserves naturelles comme Ratanakiri et Mondolkiri. Ces deux régions font partie des hauts lieux du tourisme de cette nation. Elles sont à découvrir absolument lors d’un voyage Cambodge.

Ratanakiri

Ratanakiri ou Rotanah Kiri ou encore le Far West Khmer est une province qui se trouve au nord-est de Cambodge. Depuis des siècles, elle est occupée par des populations montagnardes qui sont appelées les Khmer Loeu et qui se divisent en plusieurs ethnies.

Cette région qui occupe une superficie de 10 782 km2 est restée depuis toujours une zone naturelle mais aussi reculée du pays. L’accès qui y mène est encore difficile malgré les travaux faits pour améliorer les infrastructures. Mais cela n’empêche pas les amoureux de la nature à y aller lors de leur voyage Cambodge. En effet, ce lieu a tout ce qu’il faut pour charmer les voyageurs. Il dispose d’un environnement authentique ainsi qu’une faune et une flore prospères. C’est aussi une destination parfaite pour ceux qui cherchent une ambiance de quiétude et de tranquillité ou encore ceux qui souhaitent vivre de grandes aventures au cœur de la nature.

Outre la jungle à perte de vue, Ratanakiri abrite plus de 240 villages, un lac volcanique appelé Yeak Lom et plusieurs autres éléments à découvrir lors d’une randonnée.

Mondolkiri

Mondolkiri est la plus grande province de Cambodge et elle constitue la frontière du pays avec le Vietnam. Elle est principalement occupée par les ethnies minoritaires autochtones dont les Stieng, les Bunong Kraol et les Phnong ainsi que des vastes espaces forestières et des jungles.

C’est la destination à choisir si l’on souhaite rencontrer les éléphants dressés et domestiqués par les autochtones. Ces derniers les prêtent même comme moyen de transport aux touristes qui souhaitent faire des visites au fin fond de la jungle.

La plus grande ville et la capitale de cette région est Sen Monorom. En dehors de cette cité, il n’y a que des petits villages.

Mondolkiri est célèbre pour ses cascades, ses chutes d’eau et ses piscines naturelles. Il est aussi possible de rencontrer dans sa jungle des espèces animales diverses dont les léopards, les gibbons et les tigres. Et le poivre noir fait partie des principaux produits du terroir de cette région que les voyageurs admirent particulièrement.

Que faut-il savoir à propos de Ratanakiri et Mondolkiri ?

Ces deux régions sont les moins développées du pays. Cependant, le fait qu’elles soient restées presque naturelles constitue aussi leurs principaux avantages. En effet, elles ont su garder une grande partie de leurs paysages verdoyants. Ils deviennent des attractions pour les touristes. Et avec les améliorations des infrastructures notamment des routes qui permettent d’atteindre plusieurs villages de ces deux zones, elles ne cessent de devenir de plus en plus célèbres dans le monde entier.

Néanmoins, lors d’un voyage au Cambodge, il est nécessaire de bien s’informer sur les climats de ces deux régions avant d’y aller. Pendant les saisons de pluie, plusieurs routes qui permettent de les sillonner deviennent impraticables. L’idéal est donc d’opter pour les saisons sèches pour y aller.

En outre, faute de développement, il est encore difficile d’y trouver toutes les infrastructures nécessaires au quotidien. Il faut alors se préparer et apporter depuis les grandes villes tout ce qu’on puisse avoir besoin.

Lisez par la suite, comment choisir une lingerie sexy pas cher ?